14/12/2019
Algérie

Et Facebook créa le délit de blasphème 2.0

Le compte twitter L’Apostat Algérien a partagé cette capture d’écran ce soir :

Je la remet :

Voilà ce que censure la modération de Facebook, alors que les témoignages de violences envers ceux qui ne font pas le Ramadan en Algérie se multiplient…

Étudiant diabétique agressé pour avoir mangé pendant la journée

Source Algérie Eco

Pour information, j’ai voulu partager sa publication sur facebook, j’ai immédiatement reçu un avertissement, bien que la publication soit resté en ligne pour le moment… Pour combien de temps? Visiblement avec cet avertissement obscur, ils s’arrogent le droit de le supprimer quand ils le souhaitent…

Est-ce l’effet Adern / Macron qui agit déjà?

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *