07/12/2019
Acteurs

« Cette page prône la haine »

(Photo d’illustration T. Ramadan)

Retour sur les avis publiés sur la page Facebook « Comprendre l’islam, la charia et agir« .

Pour le moment, quatre personnes ont rédigé un « avis » à propos de la page. Trois de ces messages se résument à peu de choses près en une même sentence.

« Cette page prône la haine ».

Ce principe de disqualification de l’opposant a déjà été abordé par des personnalités nombreuses, et nous en sommes tous victimes, car c’est une défense connue et employé de tout temps par les personnes de mauvaises foi, lorsqu’elles se trouvent au pied du mur. Se victimiser, culpabiliser l’adversaire.

Elle est aujourd’hui fortement utilisée à l’encontre des critiques de l’islam, et particulièrement en France, terre frériste, dont c’est la doctrine principale.

Ce concept est simple, la personne qui ose questionner l’islam, bousculer les certitudes des musulmans, et concevoir un autre avenir que la charia est immédiatement accusé d’être un raciste, un suppôt de Marine le Pen, qui a la haine, qui veut le chaos et la division entre les Français, et qui est, dans les version les plus perfides, un criminel, un génocidaire, un sioniste, un nazi et pourquoi pas un fan d’Hitler.

Pour décrire rapidement le profil des personnes qui ont commenté, il s’agit de 3 musulmans.

Un fan d’Erdogan,

une fan de Dieudonné,


Édition 17/05/19 16:57, droit de réponse :

CQFD, elle ne prône pas la haine, et appelle à aimer son prochain. Et surtout éradiquer Israël…

« BDS est plutôt une bonne chose car cela reste pacifiste« 


Et un ancien collègue de travail.

Ce dernier n’a pas supporté ma page, il m’a dit en message privé que je propageai des « fake news » lorsque j’ai publié un article sur l’affaire de la « jupe et de la RATP ».

Ces personnes sont donc toutes à priori des musulmans dit « modérés » comme on le dit en France pour qualifier un musulman qu’on a l’habitude de croiser et qui est sociable, sympathique et drôle comme n’importe qui.

Comme n’importe qui oui mais tant qu’on aborde pas certains sujets. L’Islam, les Juifs, la France, l’antisémitisme, la violence dans les banlieues, la construction de mosquées, la laïcité, l’universalisme à la Française, les lumières, la Franc Maçonnerie, le halal, le voile, le ramadan, le patriotisme, la République…

Voilà bien là leur modération, venir dénigrer une page en apportant aucuns autre arguments que « cette page prône la haine« . En effet c’est plus modéré que ceux qui tuent au nom d’Allah, mais ça ressemble fort à un comportement de meute et à une absence totale de discernement qui, il me semble, n’est pas synonyme de dialogue et de courtoisie.

Alors quand on m’accuse de prôner la haine, venant de ces personnes, c’est malheureusement un honneur, bien qu’il n’y a pas de quoi être fier de cela, vu la gravité que soulève cet état de fait sur nos sociétés et notre futur.

Alexandre del valle, à propos des coupeurs de langues :

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  

One thought on “« Cette page prône la haine »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *