07/12/2019
France

Nick Conrad, son dernier titre « Je brûle la France »…

À la suite de la sortie de sa chanson raciste « PLB (Pendez les blancs) », et le tollé suscité par ses paroles, le rappeur Nick Conrad a été condamné par la justice. Il avait écopé en mars dernier de 5 000 euros d’amende avec sursis pour « provocation directe à commettre des atteintes à la vie ». Sa nouvelle oeuvre fait déjà couler beaucoup d’encre.

« Cet hexagone, j’l’enc*le sa grand-mère »

Dans un clip intitulé « Doux pays » diffusé ce vendredi sur Youtube, le rappeur controversé continue de cracher sa haine de la France. Dépourvu d’inspiration et de finesse, le rappeur y déclame : « Je ba*se la France, ba*se la France / Jusqu’à l’agonie / Je brûle la France », « Cet hexagone, j’l’enc*le sa grand-mère », « J’vais poser une bombe sous son Panthéon », « Que dit l’autre con de Charles Trenet / N’a jamais été doux, le pays ».

Source : Actu17

Apologie du terrorisme, racisme, appel au meurtre raciste, atteinte aux valeurs de la France, combien de temps encore allons-nous supporter ça?

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *