14/12/2019
France

51 parlementaires debout face à l’intégrisme Frétiste

A l’appel de Lydia Guirous, plus de 50 parlementaires Les Républicains (LR) et le président de la région Paca Renaud Muselier ont signé la lettre ouverte publiée il y a une semaine dans laquelle la porte-parole de LR appelle Emmanuel Macron à lutter contre l’islamisme en « déclarant les Frères musulmans comme une organisation terroriste » et à dissoudre les organisations qui leur sont affiliées telles que l’association « Musulmans de France » (ex-UOIF) . Parmi les signataires figurent le président des députés LR Christian Jacob, et les vice-présidents du parti Damien Abad et Guillaume Peltier.

Logo des Frères Musulmans

Suivre l’exemple de Londres en ciblant les Frères musulmans

« La France doit déclarer les Frères musulmans comme une organisation terroriste. L’Égypte, les Émirats arabes unis ou la Grande-Bretagne l’ont fait », y plaidait-elle. « Nos aînés ont mis en échec le nazisme, notre génération a le devoir de mettre en échec l’islamisme. Agissez, Monsieur le Président. »

Dans sa conférence de presse du 25 avril, le chef de l’Etat avait promis d’être « intraitable » face à ceux qui veulent imposer un « islam politique ».

Le signe Rabia (printemps en arabe), utilisé par les Frères Musulmans

La liste des signataires

Députés : Damien Abad (Ain), Thibault Bazin (Meurthe-et-Moselle), Emilie Bonnivard (Savoie), Valérie Boyer (Bouches-du-Rhône), Olivier Dassault (Oise), Claude de Ganay (Loiret), Charles de la Verpilliere (Ain), Julien Dive (Aisne), Jean-Pierre Door (Loiret), Marianne Dubois (Loiret), Virginie Duby-Muller (Haute-Savoie), Daniel Fasquelle (Pas-de-Calais), Nicolas Forissier (Indre), Annie Genevard (Doubs), Claude Goasguen (Paris), Philippe Gosselin (Manche), Christian Jacob (Seine-et-Marne), Valérie Lacroute (Seine-et-Marne), Véronique Louwagie (Orne), Eric Pauget (Alpes-Maritimes), Guillaume Peltier (Loir-et-Cher), Robin Reda (Essonne), Frédéric Reiss (Bas-Rhin), Raphaël Schellenberger (Haut-Rhin), Isabelle Valentin (Haute-Loire), Patrice Verchere (Rhône), Antoine Savignat (Oise).

Sénateurs : Christophe-André Frassa (Français établis hors de France), Sébastien Meurant (Val-d’Oise), Marta de Cidrac (Yvelines), Cyril Pellevat (Haute-Savoie), Jean-Noël Cardoux (Loirte), Didier Mandelli (Vendée), Jean-Pierre Vogel (Sarthe), Pascale Gruny (Aisne), Henri Leroy (Alpes-Maritimes), Damien Regnard (Français établis hors de France), Jérôme Bascher (Oise), Jacqueline Eustache-Brinio (Val d’Oise), Arnaud Bazin (Val-d’Oise), Laurent Duplomb (Haute-Loire), Jean-Marc Boyer (Puy-de-Dôme), Alain Houpert (Côte-d’Or), Philippe Pemezec (Hauts-de-Seine), Joëlle Garriaud-Malaym (Français établis hors de France), Catherine Deroche (Maine-et-Loire), Olivier Paccaud (Oise), Jean-Pierre Leleux (Alpes-Maritimes), Philippe Dallier (Seine-Saint-Denis), Nicole Duranton (Eure), Michel Forissier (Rhône).

Renaud Muselier, président de la région Provence Alpes-Côte-d’Azur.

Source Le JDD

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *