13/12/2019
Antisémitisme

Al-Jazeera, deux journalistes renvoyés pour des propos sur l’holocauste.

Deux journalistes d’Al-Jazeera ont été renvoyé pour des propos polémiques tenus à l’antenne, les deux reporters annonçais entre autre « que le récit sur les nazis avait été adopté par le mouvement sioniste. »

Source : RT France

Vous en avez entendu parlé sur les médias en France? Pas moi.

C’est étonnant, à croire que quand l’antisémitisme est flagrant du côté de nos « alliés » Qataris, nos dirigeants ferment les yeux…

Petit retour historique.

Cependant, ce furent les Arabes et non les Sionistes qui amenèrent les Nazis à revoir leur position « pro sioniste ». Entre 1933 et 1936, 164 267 immigrants juifs arrivèrent en Palestine. dont 61 854 au cours de la seule année 1935 . La minorité juive se développa jusqu’à passer d’une proportion de 18% de la population en 1931, à 29,9% en décembre 1935, de sorte que les Sionistes purent envisager qu’ils constitueraient la majorité de la population dans un futur assez proche.Les Arabes réagirent très vite face à ces statistiques. Il n’avaient jamais accepté le mandat britannique sur la Palestine et son but déclaré d’y créer un foyer juif. Dès 1920 et 1921 eurent lieu des émeutes. En 1929, après une série d’échauffourées entre Juifs et Arabs au Mur du Kotel, les musulmans massacrèrent plus de 135 Juifs, les Britanniques faisant à peu près autant de victimes chez les Arabes. La politique des Arabes de Palestine suivait une logique de clan. Le clan le plus nationaliste était celui des Husaynis, sous l’égide du Mufti de Jérusalem

Le Mufti avait, quant à lui, ses propres visés sur les possibilités offertes par sa collaboration avec le régime nazi. La photo ci-contre le montre lors de l’une de ses rencontres avec Hitler. Le 21 Juillet 1937, il décida de resserrer ses liens avec l’Allemagne en rendant une visite officielle au Consul général allemand Döhle en Palestine.Il présenta son soutien en faveur de la politique menée par l’Allemagne, en déclarant « qu’il voulait savoir jusqu’à quel point le Troisième Reich était prêt à soutenir le mouvement arabe contre les Juifs ».

Source

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *